Comité d’Entreprise


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 5 septembre 2014
par  CGI

Ah le beau projet, Oh la belle entreprise N°4

En mai au Comité d’Entreprise, la réorganisation ISI-PROD présentée promet - comme celle des Etudes - quelques embauches mais ...

En juillet, lors de la consultation sur la réorganisation ISI-PROD, la CGT s’est exprimée.

« Effroi » et « Insolence » sont les deux seuls éléments retenus par la Direction et contestés car selon elle, les dires de la CGT sont partagés par peu de salariés !

lundi 25 août 2014
par  CGI

Ah le beau projet... Oh la belle entreprise N°3

La forte mobilisation des salariés en mars et avril n’a pas été utilisée par les syndicats représentatifs pour négocier des éléments d’amélioration couchés dans un accord. Ainsi en dehors du pitoyable complément de REC de 150 € brut et pas pour tous, annonces et réunions d’expression ne changent rien au quotidien des salariés !

En Comité d’Entreprise au mois de mai, les informations présentées illustraient les mauvaises conditions de travail dénoncées par les salariés et l’obstination de la Direction à ne rien changer.

Le Comité d’Entreprise est aussi un lieu d’expression des salariés alors le S.I.CA CGT analyse et recoupe les informations pour exprimer sans relâche le malaise des salariés et en CE au mois de juin ...

Nous devons, tous ensemble forcer les changements !

mardi 22 juillet 2014
par  CGI

Ah le beau projet... Oh la belle entreprise N°2

Depuis la forte mobilisation des salariés de l’informatique, la Direction multiplie les réunions d’expression.

Le Comité d’Entreprise est aussi un des lieux d’expression des salariés sur les orientations choisies et mises en place par la direction, la CGT y exprime, sans relâche, le malaise des salariés et en avril ...

dimanche 20 juillet 2014
par  CGI

CE d’avril 2014 Acte I

Après avoir assuré qu’un cabinet d’expertise réfléchit au meilleur rapprochement de CAT/CAS à mener, la Direction évoque la quiétude des administrateurs devant les comptes 2013 : no problem, tout va pour le mieux !

Concernant le dossier Harmonie, la Direction a manifestement bafoué la loi, les élus en sont bien conscients et après quelques remarques, une majorité complaisante amène le CE à passer outre ce qui pourrait constituer un délit.

Concernant les annonces de rapprochement faites dans le PMT du Groupe en matière informatique, la Direction échappe aussi au débat en acceptant d’annexer au PV la réponse faite par le Président des GIE aux organisations syndicales.

Sur Dynamique 2014, le lien avec les conditions de travail est évident pour la Direction. Alors avec 150 livrables identifiés et 80% des actions de priorité 1 sont engagées, les salariés pourraient être rassurés quant à leur amélioration. La Direction précise ensuite qu’il est encore un peu précoce pour établir des budgets avant d’ajouter que toutes les améliorations n’imposent pas obligatoirement le recours à un budget. Puis à titre d’exemples, sont abordés des actions lancées en matière d’industrialisation de la mise en production et l’intégration des applications mobiles au périmètre d’activité des GIE. Voilà qui n’est plus très rassurant : l’industrialisation est un réel investissement qui ne peut ignorer l’aspect budget et sur la question des moyens humains nécessaires à la gestion de nouvelles applications aucune réponse ne sera apportée !

En matière d’informations générales, les bascules vers Chartres se passent bien, des déménagements sont dans les tuyaux à Paris et Grenoble. Enfin, après quelques gérémiades des délégués syndicaux concernant l’application des décisions annoncées par la Direction à l’issue du mouvement social, la Direction évoque rapidement le sujet suivant, il s’agit des conditions de détachement des salariés CAT vers AVEO et le moins que l’on puisse constater, c’est que le sujet stagne : les conditions de travail ne s’améliorent pas ...

Enfin la consultation sur le dossier de réorganisation MOE-ED tourne une fois encore à l’épreuve de force avec une Présidente qui refuse aux élus la suspension de séance nécessaire à la finalisation de leur avis motivé. La CGT se prononce CONTRE ce projet de réorganisation et explique pourquoi. Les autres élus cèdent à la pression de la Direction en votant par anticipation, comme proposé par le secrétaire adjoint, un avis circonstancié rédigé et remis le jour suivant.

vendredi 27 juin 2014
par  CGI

CE de Mars 2014 - Acte II

La réunion débutée le 27 mars à Nantes se poursuit pour se terminer en avril à Paris.

Au menu :

  • Réponse écrite de la Direction à la motion des élus : pas un seul échange.
  • Encore un peu de sous-traitance en plus
  • Vote électronique : presque tous les élus n’ont pas d’avis, l’élu CGT est défavorable à ce mode de scrutin
  • Processus d’affectation : de mal en pis, le nombre de salariés désaffectés augmente au même rythme que les affectés (la langue française a cette particularité de donner un sens bien différent au même mot ...)
  • Emploi des personnes handicapées : les GIE ne respectent ni la loi, ni l’accord de branche et n’ont aucune volonté de le faire, pas de discrimination ! Les élus rendent un avis défavorable.
  • Suivi des accords OTT et astreintes : les GIE ont la volonté de respecter les accords alors ils les adaptent à leurs besoins, en moyenne les salariés sont guère génés, en réalité aller donc savoir ... parce que la Direction ne dira rien !
  • Expertise des comptes 2013 et budget 2014 : difficile de parler d’avancement des dossiers, ça conteste, ça piétine, auraient-ils des choses à cacher ?

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

1er novembre 2013 - Ecotaxe Poids Lourds

La CGT Transport (Bretagne) nous ouvre d’autres perspectives d’analyses ... pour (...)

26 août 2013 - CHICHE !

Tous droits réservés Marianne 2013 Parution : Hebdomadaire Plus cher que le coût du travail, (...)

21 avril 2013 - ANI - Coup de force au Sénat

En ce 21 avril, alors que le Sénat examinait l’article 4 du projet de loi transposant (...)

2 juillet 2012 - Les bijoux de famille, soldes nationales

Le Crédit Agricole chercherait à se séparer de sa filiale Cheuvreux. Le bruit court, persiste, (...)

27 avril 2012 - Sur le 1er Mai, l’ombre de Pétain

PAR LAURENT MAUDUIT ARTICLE PUBLIÉ LE MARDI 24 AVRIL 2012, sur Mediapart La nouvelle polémique (...)